in

Amputées, ces femmes défilent à la Fashion Week pour changer le regard sur le handicap

©Captures vidéo : Comme un Phoenix qui renait de ses cendres, Romuald Desandré/YouTube

Dix-sept femmes de 25 à 53 ans ayant subi une amputation ont décidé de s’assumer pleinement en défilant sur le catwalk lors de la dernière Fashion Week. Une manière d’accepter leur corps tel qu’il est, tout en faisant changer les mentalités et casser les préjugés.

C’est pour s’assumer pleinement et afficher leur corps amputé sans complexe aux yeux de tous que ces 17 femmes de tout âge et horizon ont défilé avec charme, classe et dignité sur le catwalk de l’Hôpital des Invalides. Un podium pas comme les autres où s’est déroulé une partie de la Fashion Week française cette année. C’est aussi dans cet établissement parisien que sont soignés les blessé/es de guerre, militaires et victimes d’attentats. Un lieu idéal pour célébrer le corps féminin dans toute sa diversité.

Plus que du body positive

Plus qu’une démarche de body positive, ces femmes s’inscrivent dans une volonté de changer le regard sur le handicap, et particulièrement dans le milieu fermé de la mode. C’est donc le 29 septembre qu’une quinzaine de femmes amputées ont défilé à Paris en pleine Fashion Week, avec ou sans prothèse. Une manière aussi de normaliser le handicap dans la mode.

défilé mode femmes amputées Paris
©Capture vidéo : Comme un Phoenix qui renait de ses cendres, Romuald Desandré/YouTube

Une initiative pour faire bouger les choses

L’initiative a été lancée par l’agence Phoenix Alternative Models, un collectif franco-italien qui veut mettre en lumière les femmes handicapées dans le monde standardisé de la mode. La porteuse du projet, Fabienne Sava Pelosse, est une femme et mère de famille accomplie de 53 ans, amputée de la jambe gauche suite à un cancer des os. En 2018, à l’occasion d’une compétition de trail, Fabienne rencontre un réalisateur de documentaires, Romuald Désandré. Quelques jours plus tard, l’idée d’un défilé de femmes amputées, accompagné d’un documentaire sur le sujet est lancé !

Le film (partagé ci-dessous), qui se nomme joliment et de manière ô combien imagée, Comme Un Phoenix, est salué par la critique. Il s’ouvre en noir et blanc par une citation de Michelle Obama :

Je voudrais que les femmes se sentent bien comme elles sont et s’amusent avec la mode.

Des robes sur mesure pour sublimer les femmes amputées

Cerise sur le gâteau, le neveu de Romuald Désandré est styliste. Touché par la cause de son oncle, celui-ci accepte de créer des robes gratuitement. Malgré la beauté des collections, les mannequins amputés n’ont pas été faciles à convaincre de défiler. Celles-ci se sentaient illégitimes, à la fois en raison de leur amputation et de leurs mensurations. Heureusement, leur réticence ne dure pas et la cause sociale l’emporte sur la peur de se faire juger. L’occasion aussi de passer de beaux moments autour d’un combat commun et de se lier d’amitié.

défilé mode Paris femme prothèse fashion week
Une robe longue et fendue pour sublimer une prothèse dorée
défilé mode femme amputées fashion week
Une robe de princesse pour cette femme amputée à la jambe droite
défilé mode Paris femme amputees fashion week prothèse
Cette robe en dentelle courte souligne une prothèse de façon tout à fait naturelle, dans une volonté de normaliser le handicap
défilé mode femme amputée
Un mannequin petite taille qui a tout d’une grande !
défilé de mode amputés mannequins
©Capture vidéo : Comme un Phoenix qui renait de ses cendres, Romuald Desandré/YouTube

Et vous, avez-vous entendu parler de ce défilé de mode de femmes amputées lors de la Fashion Week ? Partagez-nous votre avis en commentaire !