in ,

Règles douloureuses : Avez-vous pensé à l’endométriose ?

Capture YouTube : "L'Endométriose (feat. IMANY - NATOO) - Parlons peu...", Parlons peu, mais Parlons !

On vous a toujours dit que c’était normal d’avoir mal pendant ses règles ? Figurez-vous que ça ne l’est pas forcément, en fait. Une des raisons pour laquelle l’endométriose est si peu connue…

L’endométriose, qu’est-ce que c’est, au juste ? Cette maladie chronique méconnue touche pourtant 4 millions de femmes en France et 180 millions dans le monde. Elle reste encore taboue, bien qu’identifiée depuis plus de 150 ans ! Vous êtes peut-être même concernée sans le savoir… Avoir mal pendant ses règles est un des signes annonciateurs.

L’endométriose, qu’est-ce que c’est ?

L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus et qui s’épaissit au court du cycle sous l’effet des hormones. S’il n’y a pas fécondation, ce tissu est évacué par voie vaginale, et les règles débarquent. Chez une femme touchée par l’endométriose, des cellules de la muqueuse utérine vont se développer ailleurs et migrer. Elles peuvent alors se greffer aux trompes, sur le rectum, la vessie ou les ovaires, pouvant toucher l’appareil urinaire, digestif et parfois pulmonaire.

endométriose anatomie
Crédits photo : Wikipédia

Avoir mal pendant ses règles n’est pas anodin

L’endométriose peut toucher toute femme réglée, mais aussi les femmes ménopausées, celles opérées par hystérectomie ou ovariectomie. Douleurs au ventre, au dos ou pendant les rapports sexuels, troubles digestifs, malaises, fatigue… autant de symptômes qu’on associe souvent aux règles. L’endométriose est une maladie complexe qui se développe de différentes manières, d’une femme à l’autre. Le seul point commun : des règles très douloureuses. Ces symptômes sont trop souvent ignorés par de nombreuses femmes, car jugés tout à fait normaux en cette période délicate. Or l’endométriose provoque des lésions, des kystes et peut mener à une infertilité. 40 à 50 % des femmes présentant des troubles de la fertilité en seraient porteuses.

maux de ventre désagréments gynécologiques
Crédits photo : iStock

Des signes avant-coureurs à ne pas écarter

De très nombreuses femmes atteintes d’endométriose sont diagnostiquées trop tardivement bien qu’elles aient souffert depuis la puberté de douleurs de règles. Avoir mal pendant ses règles n’est pas anodin, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue, et réaliser les examens nécessaires. Il n’y a pas de honte à être prudente, qu’on se le dise !

Même si pour la plupart d’entre nous, avoir mal pendant ses règles est complètement normal, il peut aussi être dangereux de se fier aux on-dits !

Source

Articles liés :

Marre d’avoir vos règles ? 11 astuces pratiques pour y faire face plus facilement

Syndrome prémenstruel (SPM) : des douleurs bien avant d’avoir ses règles

Le sexe pendant les règles : 5 choses que vous ne saviez pas (et qui pourraient vous être utiles)