in

Pourquoi vous ne devriez pas porter de soutien-gorge plus de 7 heures d’affilée

Crédits : Pexels
Pourquoi vous ne devriez pas porter de soutien-gorge plus de 7 heures d’affilée
noté 4.3 - 10 votes

Porter un soutien gorge la nuit ou le jour en dépassant le délai des sept heures autorisées ne serait pas très conseillé pour votre santé mammaire. Ridules, mauvaise circulation voire kystes cancéreux, le dessous préféré des hommes semble voir ses jours comptés…

Vous portez un soutien-gorge la nuit en espérant que votre poitrine de rêve ne s’affaisse pas de sitôt ? Vous bossez comme une ministre et en oubliez de dégrafer votre soutif’ une fois rentrée ? Halte aux mauvaises habitudes, à la manière d’un tampon, porter un soutien gorge plus de sept heures d’affilée ne serait pas très indiqué… On vous explique le pourquoi du comment.

L’élastique du soutien-gorge peut altérer la circulation du sang

D’après une étude menée par Jean-Denis Rouillon, porter un soutien gorge au quotidien peut engendrer une perte de fermeté et l’apparition de plis au niveau de la peau des seins. Des petites ridules disgracieuses dont on se passerait bien. Si votre poitrine est (très) généreuse et que vous avez du mal à vous passer d’un soutien, prenez le soin de choisir un bonnet qui ne la comprime pas.

porter un soutien gorge
Crédits : Pexels/Montage : 100%Féminin

Porter un soutien gorge plus de 7 heures d’affilée ou toute la nuit, des risques pour la santé

La nuit, votre corps tente de chasser les toxines accumulées au cours de la journée. Si vous conservez votre soutien-gorge en dentelle (ou d’une toute autre matière) toute la nuit, celui-ci risque de comprimer certains canaux lymphatiques qui se chargent de filtrer et éliminer naturellement ces toxines. Et ce n’est pas tout : en comprimant vos seins et une partie de vos aisselles, votre dessous risque de provoquer des kystes voire de petites tumeurs localisées. Certains scientifiques avancent même qu’il pourrait exister un lien entre soutien-gorge et cancer du sein.

porter un soutien gorge
Crédits : Pexels

Laissez votre poitrine tranquille !

Adoptez les bons gestes : dès que vous rentrez chez vous après une dure journée de travail, dégrafez votre soutien-gorge et envoyez-le balader ! Vous n’en serez que plus à l’aise. De même, avant d’aller vous coucher, débarrassez-vous de votre dessous. Si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, choisissez un modèle sans armatures ni élastiques trop serrés. Une brassière pourra faire l’affaire.

Porter un soutien gorge plus de sept heures d’affilée ou toute une nuit, c’est fini !

Source : Docteur Tamalou

Articles liés :

Pourquoi vous ne devriez pas porter de culotte la nuit

12 astuces soutien-gorge que toutes les filles doivent connaître

10 petites galères de soutien-gorge que les hommes ne peuvent pas comprendre