in ,

Sommeil difficile ? 7 astuces insolites pour dormir comme un bébé

sommeil difficile
Crédits : Pexels
Sommeil difficile ? 7 astuces insolites pour dormir comme un bébé
noté 3.4 - 9 votes

Avoir le sommeil facile n’est pas donné à tout le monde. Vous enviez votre homme qui s’endort comme une masse, capable de faire un tour de cadran sans le moindre mouvement ? Vous ne pouvez pas en dire autant. Entre les pauses pipi et les problèmes de couette, vos nuits sont tout sauf sereines.

Nombre sont celles qui ont le sommeil difficile. Mais les nuits agitées sont loin d’être une fatalité. Apprenez à dormir en toute sérénité avec les 7 astuces qui suivent.

1/ Si vous faites des cauchemars, évitez le fromage et l’alcool le soir, et tentez certaines huiles essentielles

Vous faites des cauchemars récurrents ? Quelque chose vous tracasse. Pour remédier à cela, testez les huiles essentielles ! Ylang-ylang, lavande, bois de santal, les essences de fleurs apaisantes pourraient faire fuir votre sommeil difficile. Évitez aussi l’alcool et le fromage le soir, susceptibles de provoquer un sommeil agité. Enfin, évitez d’avaler trop tard votre dîner.

sommeil difficile nuit agitée
Crédits : Pexels

2/ Choisissez votre oreiller en fonction de votre façon de dormir

Nous ne dormons pas toutes de la même manière. Si vous appréciez dormir sur le côté, en revanche, vous ne comprenez pas votre chéri qui arrive à s’endormir sur le ventre. À chacune ses habitudes nocturnes. Et son oreiller. Car la façon qu’on a de dormir définit le choix de son polochon. Le site Petit Meunier par exemple, propose un questionnaire en ligne pratique, vous permettant de trouver le bon modèle.

  • Vous dormez sur le côté : un oreiller à mémoire de forme (en forme de vague). Haut de préférence, pour combler l’espace entre vos épaules et vos cervicales.
  • Vous dormez sur le dos : un oreiller bas (entre 8 et 12 cm),  à mémoire de forme.
  • Vous dormez sur le ventre : un oreiller aéré en fibres végétales (bambou par exemple), très bas, relativement mou et assez large. Un oreiller 100% microfibre pourra aussi convenir.
sommeil difficile
Crédits : Pexels

3/ Placez un oreiller entre vos jambes si vous dormez sur le côté

Vous dormez sur le côté ? Selon les sondages, il s’agirait de la position de sommeil la plus courante. Une astuce pratique anti sommeil difficile : placez un oreiller entre vos jambes pour aligner votre bassin à votre colonne vertébrale. Vous verrez, ça peut suffire à changer la donne !

4/ Lisez au lieu de regarder la télé

Arrêtez les écrans au moins 1/2 heure avant d’aller vous coucher. Les smartphones ou la télé sont des excitants qui vont favoriser le sommeil agité. Retrouvez le plaisir de lire !

sommeil difficile
Crédits : Pexels

5/ Si vous avez mal au dos, ajoutez un coussin sous vos cuisses pour dormir

Si vous dormez sur le ventre, vous pouvez ajouter un coussin supplémentaire sous vos jambes pour éviter les maux de dos. Un petit ajustement peut réussir à tout changer.

6/ Gardez votre chambre au frais

Été comme hiver, c’est le même combat. Votre chambre à coucher doit rester au frais. La chaleur excessive (ou non) peut contribuer à vous réveiller plusieurs fois. La température idéale pour dormir comme un bébé ? Entre 16 et 18 degrés. L’été, n’hésitez pas à ouvrir vos fenêtres.

sommeil difficile
Crédits : Pexels

7/ Mettez un masque si vous ne supportez pas la moindre lumière pendant votre sommeil

Vous avez hérité d’un masque de sommeil lors de votre dernier long-courrier ? Ne le reléguez pas aux oubliettes, gardez-le pour vos nuits sur la terre ferme. Certaines personnes ne supportent pas le moindre effluve de lumière. Si vos rideaux pourtant doublés ne sont pas efficaces, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Vous ne pourrez plus dire que vous avez le sommeil difficile !
sommeil difficile
Crédits : Pexels

Articles liés :

8 astuces spéciales chambre pour gagner du temps avant d’aller se coucher

Matin difficile ? 9 choses à ne surtout pas faire au réveil

10 astuces faciles pour remédier à vos différents problèmes de sommeil