in

Violences faites aux femmes : qu’est-ce que le féminicide ?

©Serghei Turcanu/iStock

De plus en plus de femmes seraient agressées par leurs conjoints. Violences conjugales, abus et harcèlement sexuels, meurtres… La violence faite aux femmes ne semble malheureusement pas prête de s’arrêter. Si le sujet était encore tabou quelques années, aujourd’hui, il se démocratise peu à peu. La parole semblerait de nos jours plus libre, la création du terme “féminicide” à l’appui pour caractériser les homicides conjugaux. 

Le terme féminicide est apparu il y a quelques années afin de mettre un mot sur les violences conjugales que subissent certaines femmes. Le terme regroupe le viol, les coups ou encore le meurtre. La parole commence heureusement à se libérer via de nombreux témoignages et manifestations permettant de sensibiliser sur le sujet (à commencer par le célèbre #MeToo). Le but étant de punir légalement ces crimes, mais aussi d’informer le monde entier sur ces violences restées trop longtemps secrètes.

La création du terme féminicide

Le terme féminicide est apparu officiellement en 2015. Il caractérise les violences conjugales envers les femmes, et notamment les meurtres. Il existe plusieurs types de féminicides.

Tout d’abord les crimes d’honneur, faisant référence à l’adultère et autres transgressions. Ensuite les féminicides non intimes, en référence à une agression sexuelle. Enfin, les féminicides liées à la dot, beaucoup plus rares en France, mais encore très présentes dans certains pays. Ces violences faites aux femmes concernent le problème du mariage, avec la somme d’argent que doit payer la famille de la (trop) jeune mariée.

remboursement des protections hygiéniques féminicide femmes manif violences
©Capture YouTube : “Marche contre les violences sexistes et sexuelles” – Dana Magazine

L’évolution des violences conjugales

Les chiffres montrent la gravité du phénomène de violences conjugales. En France, 90 femmes ont été tuées en 2020. Cependant, cela ne représente pas l’idée exacte de la situation, étant donné que le monde comptait environ 50 000 féminicides en 2017. Malheureusement, les chiffres ne disent pas tout et la situation actuelle ne reste pas très favorable. C’est ainsi que beaucoup plus de femmes prennent la parole pour briser la glace et les tabous.

Quels mouvements sont mis en place pour protéger les femmes des violences ?

Une importante mobilisation se place autour des violences conjugales, et notamment des féminicides. Ainsi, beaucoup de femmes partagent tour à tour sur la toile les scandales concernant des meurtres conjugaux, des abus sexuels ou des coups et blessures. Sur le même schéma, les manifestations pour lutter contre les violences féminines se multiplient, ainsi qu’un partage massif sur les réseaux sociaux. Poursuivons le combat !

femme féminisme forte texte tee shirt
©Pexels

Le mouvement des féminicides a pris une ampleur importante depuis quelques années. Les témoignages et la parole libre ont aujourd’hui permis de démocratiser ces violences conjugales et faites aux femmes en général. Continuons la lutte !

Et vous, avez-vous déjà pris part à une (ou plusieurs) manifestation(s) en faveur de la lutte contre les violences conjugales ? Partagez-nous votre expérience de femme militante en commentaire !