in ,

L’équilibre des “3 repas par jour” : une invention marketing ?

L’équilibre des “3 repas par jour” : une invention marketing ?
noté 4.5 - 4 votes

Nos lointains ancêtres pensaient-ils à leur équilibre alimentaire ? À manger un bison le matin au petit-déj’, un mammouth à midi accompagné de sa sauce aux fines herbes et un civet de lièvre infusé aux baies le soir ? S’il semble inenvisageable aujourd’hui de sauter l’un des trois repas quotidiens, dans d’autres pays, cet équilibre alimentaire est vu comme une habitude poussée à l’extrême. Ce ne serait pas plus mal pour le corps de moins manger, bien au contraire.

On nous a dit la même chose avec la viande ou le lait. Aujourd’hui, c’est décidé, on ne se fait plus berner. On sait désormais que le lait animal n’a pas vocation de renforcer les os, mais de favoriser l’ostéoporose. Que la viande rouge n’est pas à manger chaque jour sous peine de boucher ses artères. Mais cette symbolique des 3 repas par jour (voire 4 avec le goûter), tellement ancrée dans notre société, celle-là, on aurait du mal à l’abandonner. Pourtant, il vous arrive souvent de zapper le petit-déjeuner. Et de ne pas moins bien vous en porter.

3 repas par jour manger restaurant
Crédits : Pexels

Les 3 repas par jour, un mythe urbain ?

Contrairement aux idées reçues, ne pas respecter l’équilibre des 3 repas par jour ne serait pas mauvais pour la santé, bien au contraire. Après les études qu’ont menées certains scientifiques, il serait même meilleur pour son organisme de pratiquer des jeûnes. Tant qu’ils ne sont pas envisagés n’importe comment.

Le concept des 3 repas par jour n’a pratiquement rien à voir avec nos réels besoins métaboliques.

Alors, serait-ce encore un coup de l’industrie agroalimentaire qui veut nous refiler ses produits, nous poussant à consommer à outrance ?

Manger moins pour vivre plus

Aujourd’hui, c’est un fait, nous mangeons trop. Le corps n’a pas besoin d’un entrée/plat/dessert pour obtenir l’énergie dont il a besoin. La jeune Allemande, auteur du livre Le charme discret de l’intestin, cet organe mal aimé, affirme que le corps est capable de transformer un petit cube de tofu en énergie. Et ce n’est pas exagéré. Vous êtes loin de soupçonner toutes les merveilles dont votre corps est capable.

ventre plat
Crédits : Pxhere

Mangez parce que vous avez faim et non parce que c’est l’heure du repas

Loin de nous l’idée de vouloir vous affamer ou déséquilibrer vos repas. Au contraire. Seulement, il serait aussi néfaste pour son corps de manger quand on n’a pas faim que de ne pas manger du tout. Surtout si votre repas précédent a été particulièrement chargé. Manger “par-dessus” un repas non digéré (la digestion, c’est  long) est une erreur que nous faisons souvent. Le corps n’a pas le temps nécessaire de digérer correctement qu’il faut déjà recommencer le boulot. Résultat : vous stockez, aussi sain soit votre repas. Le secret : manger quand on a faim. Pour le savoir, écoutez les bruits de votre estomac, croquez dans une moitié de fruit et voyez si vous salivez, les papilles en émoi. Mangez “à votre faim”. Dans tous les sens du terme.

3 repas par jour
Crédits : Pexels
Source

Articles liés :

Pourquoi manger vite fait grossir ? Quelques astuces faciles pour y remédier

Dites adieu aux kilos en trop avec ces 3 astuces detox chinoises, faciles et efficaces

Pourquoi faire ses courses au supermarché est mauvais pour sa ligne ?