in

Susceptibilité d’oreiller : 5 sujets à ne pas aborder pendant le sexe

©Capture YouTube : "#DearDaddy", CARE Norway

En matière de sexe, comme ailleurs, il y a des sujets à ne pas aborder. Sous peine de risquer le repos du guerrier… Une susceptibilité d’oreiller ?

Vous n’aimeriez pas qu’il vous pose des questions sur votre journée de travail maussade au beau milieu d’une partie de jambes en l’air ? Rassurez-vous, c’est réciproque ! Voici quelques sujets à éviter d’aborder, lorsque vous vous laissez aller aux plaisirs sensuels. Cette susceptibilité d’oreiller vaut pour les deux partenaires d’ailleurs, qu’on se le dise !

1/ Lui demander si tout se passe bien, sans arrêt

Arrêtez de vous poser trop de questions quant à son bien être et à ses sensations, ou il va en devenir un peu agacé. Pensez à votre plaisir à vous, avant tout, et le reste s’en suivra naturellement.

sexe lit couple
Capture YouTube : « #DearDaddy », CARE Norway

2/ Lui poser des questions qui n’ont rien à voir

Lui demander de vous raconter sa journée ou ce qu’il aimerait faire le week-end prochain risquerait de le vexer au plus haut point : il penserait alors que vous vous ennuyez et n’avez que faire de ses tentatives surhumaines pour vous faire monter au septième ciel !

3/ Évoquer ses expériences sexuelles antérieures pour le guider

Même si cela part peut-être d’un bon sentiment, le guider en lui intimant l’ordre de reproduire ce que vous faisait votre ex pour vous conduire au paradis risquerait bien de tuer l’ambiance… Vous n’êtes pas obligée de tout lui dire, les gestes valent parfois mieux que les paroles.

lingerie sexy
Crédits photo : Pexels.com

4/ Ne pas dire un mot de toute la nuit

Etre trop silencieux pourrait être un vilain défaut en matière de sexe. Pour une fois, vous avez le droit de vous exprimer librement, sur ce que vous ressentez, et ce que vous aimeriez qu’il vous fasse. Et sans modération !

5/ Évoquer ses petits complexes corporels

Dieu sait si vous avez des complexes corporels, alors souligner ceux de votre partenaire ne serait pas très fair play ! Même si c’est dit avec tendresse, votre homme n’appréciera sans doute pas qu’on qualifie ses attraits masculins de la sorte, ou qu’on joue avec ses poignées d’amour dont il a horreur…

susceptibilité doreiller
Capture YouTube : « DES SITUATIONS RÉELLES QUE SEULES LES FILLES COMPRENDRONT », BRICO SYMPA

Articles liés :

Votre couple à 1 mois VS après 1 an : 8 différences que vous ne pourrez nier

Emojis sexuels : 20 émoticônes osées désormais disponibles pour pimenter vos sextos !

Pratiques sexuelles : Top 7 des choses dont les hommes raffolent au lit