in

Bien percer un bouton : une technique hygiénique et moins risquée

Capture vidéo : 5-Minute Crafts/YouTube/montage : 100Feminin.fr

Bien percer un bouton n’est pas chose facile. C’est même un geste qu’on ne devrait jamais avoir à faire dans sa vie ! Mais quand on a un spot gros comme ça en plein milieu de son front, difficile de ne pas résister à l’appel des ongles…

Disons-le tout de suite : percer un bouton, c’est le mal absolu ! Il faut éviter de percer les boutons pour qu’il n’y ait pas de surinfection et de risque d’avoir des marques. Seulement voilà, quand on a un gros bouton au milieu de la figure et que l’envie de percer est trop forte, il est dur de s’en empêcher. Voici des explications sur la manière de s’y prendre pour bien le faire.

percer un bouton
Crédits : Pexels

Avant

1) Identifiez le type de bouton

Si c’est une papule, le bouton est juste une inflammation mais le percer fera plus de mal que de bien, vous allez saigner et il y aura une cicatrice. Il vaut mieux le laisser mûrir ou essayer de l’assécher avec par exemple de l’huile essentielle d’arbre à thé appliquée doucement au coton-tige. Si c’est une pustule, il y a du pus. Là, vous pouvez percer. Essayez de le faire plutôt le soir pour vous réveiller tranquille.

2) Préparez le matériel

Aiguille stérilisée, compresse, alcool de pharmacie et antiseptique, tout le matériel médical, en somme !

3) Lavez-vous le visage et les mains

Désinfectez le bouton avec une compresse que vous jetterez juste après pour retirer les bactéries et éviter les risques d’infection (il ne faudrait pas faire durer le “plaisir” plus longtemps).

Pendant

Sachez qu’il ne faut pas presser les boutons ! Presser le bouton mène à la destruction des tissus environnants, c’est en partie cela qui abîme la peau.

Utilisez une aiguille stérilisée mise parallèlement avec la peau et percez le bouton au niveau de la partie blanche jusqu’à la faire ressortir. Enlevez l’aiguille, le pus sort ! On ne cherche pas à faire sortir le sang.

Après

Avec une compresse stérile (ou au pire un mouchoir propre), on applique de l’antiseptique délicatement sur la plaie créée.

Ne touchez plus au bouton même s’il goutte (c’est un pansement naturel qui se crée pour protéger la plaie. Si vous mettez le doigt dessus ou que vous remettez un produit dessus (maquillage, crème hydratante, alcool…RIEN !) vous allez altérer le processus de guérison.

Articles liés :

Boutons sur les fesses : quelles causes et comment s’en débarrasser ?

Soigner ses boutons avec un savon ? C’est possible !

Boutons : 6 astuces pour se débarrasser rapidement d’un vilain spot

Source : Missteintguette