in

Jeunes mamans : pourquoi vous ne devriez pas être déconcentrée lorsque vous donnez le sein ou le biberon

Crédits photo : Pxhere.com

S’il y a bien un moment à consacrer entièrement à votre enfant, c’est celui de la tétée. Que vous allaitiez ou non, le combat est le même. Découvrez pourquoi se faire déconcentrer quand vient le moment de donner le sein ou le biberon n’est pas très conseillé…

Les enfants, on leur “sacrifie” notre vie. Et c’est bien parce qu’on l’a voulu… Si un nourrisson demande beaucoup d’attention, un adolescent mal dans sa peau aussi, même s’il ne vous le montrera pas de la même façon ! Et que dire des adultes. À chaque âge, nous avons besoin de l’affection de nos proches, et rien de plus normal. Mais parfois, un manque affectif peut s’expliquer par le comportement qu’a adopté la maman lors de la tétée. Découvrez pourquoi il ne fait pas bon être déconcentrée lors de ce moment de communion maternelle essentiel.

Le moment des repas, un instant privilégié à caractère sacré

Donner le sein ou le biberon est un instant de partage privilégié entre vous et votre bébé. Lors des repas et de la tétée, vous devez vous consacrer uniquement à votre enfant, et lui accorder toute votre attention. C’est par cette affection particulière que votre nourrisson se sentira aimé et protégé de tous les dangers qu’il perçoit. Aujourd’hui, avec la multiplication des tentations virtuelles qui s’offrent à nous, difficile de ne pas se laisser aller à la déconcentration…

après l'accouchement
Crédits photo : Pexels.com

La tentation de checker ses messages ou d’allumer la télé lors de la tétée est grande

Quand on donne le sein ou le biberon, on peut vite se faire déconcentrer par bon nombre d’attractions… L’allaitement ou la tétée artificielle pouvant vite s’éterniser, il est humain de vouloir se divertir le temps de l’opération, en commençant par checker ses messages sur son téléphone ou en finissant l’épisode de sa série préférée… Pourtant, l’Organisme Mondial de la Santé (OMS) déconseille fortement aux mamans d’exposer leurs tout jeunes enfants aux écrans et plus particulièrement lors des repas…

Donner le sein ou le biberon quand on est déconcentrée n’est pas bon pour la santé de son bébé

Les professionnels de la santé et du développement infantile s’accordent sur une chose : un jeune enfant ne devrait pas être soumis aux perturbations des écrans (et toutes les autres, d’ailleurs) lorsqu’il est en train de manger ou de téter. L’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) indique que ce genre de perturbation visuelle est susceptible de causer des troubles psychologiques comme une anxiété ou un repli sur soi, en plus d’altérer le bon fonctionnement de la mémoire et son développement. Les difficultés de coordination et de concentration de certains enfants pourraient découler de cette “erreur” de parcours, la faute aux ondes électromagnétiques nocives pour leurs jeunes organismes.

Votre enfant a besoin de votre regard pour se sentir aimé

Donner le sein ou le biberon devant la télé détourne votre regard de l’essentiel : votre nourrisson ! Même s’il tète et que vous pensez qu’il ne fait pas attention, détrompez-vous, les bébés sentent tout. À cet âge-là, votre enfant n’a pas vraiment d’autres moyens d’épanouissement que votre amour. L’impact que vous avez sur lui est un élément déterminant pour le reste de ses jours. Le regard que vous lui portez aussi. Si vous détournez votre regard à chaque tétée, il pourrait penser que vous ne lui accordez que peu d’affection. L’amour passe par vos yeux et c’est eux qui vont lui faire sentir que vous l’aimez et le protégez. En plus de votre regard, votre comportement physique est un autre indice qui peut lui indiquer votre état d’attention. Main basse sur la télécommande et le smartphone !

donner le sein ou le biberon à son bébé
Crédits photo : Pxhere.com

Vous aimerez aussi :

Grossesse : vous avez horreur de certains aliments ? Votre bébé pourrait les détester tout autant !

9 aliments à ne pas manger quand on veut avoir un bébé

Enceinte et stressée : quelles conséquences sur les cellules de son bébé ?