in

Harcèlement de rue : en septembre, tomberont les amendes

Crédits : iStock/Montage : 100Feminin.fr

Marre de vous faire siffler, klaxonner ou interpeller dans la rue ? Le harcèlement urbain ne restera pas impuni. Les amendes devraient tomber dès la rentrée.

Le harcèlement de rue serait bientôt puni d’une contravention. Marlène Schiappa, ministre de l’Égalité hommes/femmes affirmait récemment vouloir abaisser le seuil de tolérance. Ce n’est pas nous qui allons la contredire. Le 29 juillet, celle-ci annonçait :

Il est interdit d’importuner, de suivre et de menacer une femme.

C’est suite à la vidéo virale publiée sur Facebook par une femme frappée au visage en pleine rue (voir notre article sur le sujet : Elle se fait frapper devant la terrasse d’un café pour avoir répondu à son agresseur) que Madame la ministre a décidé de réagir.

Le harcèlement de rue reste difficile à définir

Qu’est-ce que le harcèlement de rue, finalement ? Est-ce que les oeillades que ce beau brun ténébreux vous adresse à la terrasse d’un café seront considérées comme telles ? Le compliment timide d’un garçon bien comme il faut en sortant de votre cours de gym ? Où sont les limites ? Le harcèlement de rue est difficile à définir. Marlène Schiappa nous donne sa version des faits :

On sait très bien à partir de quand on se sent intimidées, en insécurité ou harcelées dans la rue. Quand quelqu’un rentre dans votre espace vital, vous parle à 10 ou 20 centimètres de votre visage, vous suit pendant 4, 5, 6 rues ou vous demande 17 fois votre numéro de téléphone, ça, c’est du harcèlement de rue.

Il va de soi que le contact physique, les propos sexistes, racistes ou insultants font partie intégrante de la définition.

Des amendes variant entre 90 et 750 euros

Les outrages sexistes et autres harcèlements publics seront sanctionnés par une amende de classe 4. Des contraventions qui peuvent aller entre 90 et 750 euros. Les premières amendes devraient être appliquées dès cet automne. En parallèle, Marlène prévoit de lancer une “campagne massive contre le harcèlement”. Affaire à suivre.

Coupe du monde
Capture vidéo : YASINKERIM1970/YouTube
Source

Articles liés :

6 astuces de protection insolites pour contrer les attaques et harcèlements

#JeSuisCute : le hashtag qui dévoile le corps de milliers d’internautes

Scandale dans la fanzone : les tristes témoignages de filles harcelées après la finale de la Coupe du Monde