in ,

Miss France 2019 : Les 8 critères (archaïques) à remplir pour être élue

Capture YouTube : "Miss France 2019 -HightLights Vaimalama Chaves (Tahiti)", Miss Universe Off
Miss France 2019 : Les 8 critères (archaïques) à remplir pour être élue
noté 4.3 - 6 votes

Samedi 15 décembre, le plateau de TF1 se voyait investi par un jury 100 % féminin constitué de Line Renaud, Alice Renavand, Jenifer, Laury Thilleman, Claudia Tagbo, Maud Baecker et Caroline Garcia. Pourquoi un tel rassemblement ? Vous vous en serez doutée, pour l’élection de la nouvelle Miss France 2019.

Impossible d’y échapper, même quand on a décidé de boycotter l’émission à rallonge qui peut faire somnoler avant l’annonce des résultats. Que les aficionados ne nous en veulent pas, nous, on n’aime pas trop ça. Après tout, chacun est libre de regarder l’émission de son choix. Mais il faut dire qu’assister à un interminable défilé d’une armada de filles en petite tenue jugées de toute beauté sur certains critères définis (par qui ?) n’est pas très moderne. Et à l’aube de l’an 2019, on trouve ça un peu archaïque, quand même… Voici, pour les intéressées, les qualités que vous devez justifier si jamais il vous venait à l’idée de postuler pour l’élection de Miss France 2019. Ou plutôt 2020.

Miss France 2019
Capture YouTube : “TAHITI .. VAIMALAMA CHAVES .. Magnifique Miss France 2019”, Jean-Pierre Lévêque

1/ Avoir entre 18 et 25 ans

Les femmes d’âge mûr ne sont pas les bienvenues, même quand celles-ci ont à peine 30 ans. Un peu sévère, la limite.

2/ Faire 1m70 sans talons

Exit les filles de taille moyenne. Et la diversité par la même occasion.

3/ Ne pas porter de tatouage

Pas très 2019 tout ça, mais que voulez-vous, les Miss France tatouées ne sont pas bonnes pour l’image publique, aussi belles soient-elles. Accepté : le tatouage sur les fesses, qui passera inaperçu lors du défilé. Quoiqu’on puisse craindre l’épreuve du maillot de bain.

4/ Ne pas porter de piercings

À l’image du tatouage, le piercing, quel qu’il soit, n’est pas le bienvenu.

Miss France 2019
Capture YouTube : “Miss France 2019 -HightLights Vaimalama Chaves (Tahiti)”, Miss Universe Off

5/ Être célibataire, et ne pas avoir été mariée ou pacsée

Les Miss France n’ont pas le droit d’attachement. C’est dit. Et ça ne s’arrête pas là : pendant un an, soit toute la durée de leur court règne, celles-ci doivent renouveler leur vœu de chasteté.

6/ Ne pas avoir d’enfant

Si les Miss France 2019 n’ont pas le droit de se lier, elles ont encore moins le droit à la maternité pour prétendre être élues reines de beauté.

7/ Ne pas avoir fait de photos ou de vidéos partiellement ou totalement dénudées

Difficile aujourd’hui de ne pas tomber sur une photo de vacances topless ou paradant en bikini échancré. Rudes critères pour prétendre entrer dans l’arène de la beauté médiatisée. Surtout quand aujourd’hui, on prétend disposer de son corps comme on l’entend…

8/ Être née de sexe féminin

Si on pouvait s’en douter, l’émission Miss France 2019 (comme toutes les autres d’ailleurs) est réservée aux femmes. Mais les cas androgynes, certes plutôt rares (mais sait-on jamais) qui choisissent le sexe féminin ou les transgenres, n’ont pas le droit de cité dans l’émission traditionnelle. On pouvait s’en douter. Sauf qu’insuffler un peu de nouveauté sur le plateau guindé ne ferait pas de mal. Et pourrait réussir à nous (ré-)intéresser, qui sait…

Miss France 2019
Capture YouTube : “Miss France 2019 -HightLights Vaimalama Chaves (Tahiti)”, Miss Universe Off

Articles liés :

Avant-après : 10 filles se prennent en photo sous un autre angle et prouvent que la beauté est très subjective

9 astuces beauté magiques auxquelles vous n’auriez jamais pensé

Brésil : la beauté est un droit fondamental, que le gouvernement prend en charge

Source