in

Pourquoi il ne faut pas nettoyer vos oreilles avec des coton-tiges

Capture vidéo : Amazing TimeYouTue

Les coton-tiges ne vous veulent pas du bien

Le coton-tige règne en maître dans nos salles de bain : en plus de s’en servir pour nos oreilles fragiles, on l’utilise aussi pour corriger notre trait d’eye-liner, pour éliminer les bavures de mascara, pour ôter le vernis qui déborde de nos doigts ou encore pour appliquer de la lotion sur nos boutons. Le coton-tige semblerait être un véritable allié de nos trousses à maquillage. Cependant, il devrait bientôt être retiré du marché en raison de sa dangerosité pour nos oreilles…

Le coton-tige ne nettoie pas les oreilles mais favorise la formation de bouchons

Le coton-tige repousse le cérumen vers la profondeur du conduit auditif, lui qui est habituellement évacué de manière naturelle vers la sortie, cela entraînant la formation de bouchons. Optez plutôt pour un bâtonnet naturel type Oriculi, qui enlèvera le cérumen à l’entrée de l’oreille uniquement, celui-ci étant un atout puisqu’il protège le tympan. Autant le conserver tant qu’il n’est pas inesthétique !

Crédits : PDPics/Pixabay

Les coton-tiges peuvent entraîner de l’eczéma

On reproche aussi aux bâtonnets ouatés d’être responsables de l’eczéma dans le conduit suite aux frottements répétés sur la peau. Sans compter les risques de traumatisme du tympan quand l’outil est inséré trop loin (ou si l’on vous pousse, par exemple, lorsque vous êtes en train d’en utiliser un). Arrêtons les frais !

Source