in ,

Comment bien choisir ses produits capillaires ? Les astuces

©Aja Koska/iStock

Prenez soin de vos cheveux en choisissant le bon produit capillaire ! Voici quelques astuces pour ne plus vous tromper avant de passer à la caisse.

Les produits capillaires ne sont pas ce qui manque sur le marché. Avant-shampoing, après-shampoing, shampoing pour cheveux secs, colorés, matures ou frisés, sérum pointes sèches, lotion anti-frisottis… Il y a de quoi s’y perdre parmi tous ces cosmétiques ciblés. Et bien souvent, on achète un produit en vérifiant seulement s’il correspond à la nature de ses cheveux. Pourtant, il s’avère primordial de s’intéresser aux étiquettes plus en détail, et apprendre à déchiffrer les composants utilisés. Prenez soin de vos cheveux en choisissant les bons produits !

Règle n°1 : Choisissez votre produit capillaire en fonction de la nature de vos cheveux

Évidemment, en premier lieu, il est essentiel de cibler son produit capillaire en fonction de la nature de ses cheveux. Les cheveux secs n’auront pas les mêmes besoins d’hydratation que les cheveux à tendance grasse. Si vos cheveux sont colorés, opter pour un shampoing spécifique comme ceux que propose la marque Kerastase, sera garant d’une couleur préservée sur le long terme.

femme chercher pellicules cheveux cuir chevelu
©AndreyPopov/iStock

Règle n°2 : Apprenez à déchiffrer les étiquettes

De nombreux produits du commerce contiennent des substances chimiques nocives pour les cheveux (et l’environnement), qui, au lieu de les embellir, les nourrir et leur apporter de la brillance, peuvent les alourdir, les graisser, les fragiliser ou les assécher. Surtout si vous les utilisez très fréquemment. Avant d’acheter un shampoing ou un soin pour les cheveux, scrutez les étiquettes à la recherche des ingrédients chimiques suivants (et évitez-les !) :

  • Les silicones (imethicone, dimethiconol, phenyl trimethicone, polysiloxane, etc.)
  • Les PEG & PPG (Polyéthylène Glycol et Polypropylene Glycol)
  • Le phenoxyethanol et autres parabènes (méthylisothiazolinone & co).

Les cheveux sensibles sujets aux irritations éviteront les tensioactifs trop agressifs comme le Sodium Lauryl/Laureth Sulfate au profit du SCI (Sodium Cocoyl Isethionate), plus doux pour le cuir chevelu. Voire mieux encore, le Sodium Lauryl Glucose Carboxylate ou le coco glucoside, des tensioactifs dérivés de l’huile de coco, plus naturels et respectueux des cheveux. Les cheveux très secs éviteront les produits contenant de l’alcool, ingrédient non dangereux, mais susceptible d’assécher la fibre.

produits cosmétiques naturels bio choisir magasin
©Mikhail Spaskov/iStock

Règle n°3 : Consommez vos produits capillaires avec modération

Les produits capillaires n’échappent pas à la règle de la modération : comme pour toute chose, il faut savoir doser et ne pas tomber dans les extrêmes. Se laver les cheveux trop souvent, même avec un produit de très bonne qualité ou 100% naturel, ne permettra pas à votre chevelure de respirer, agressée par l’eau (souvent calcaire) et les agents moussants contenus dans le shampoing. Consommez vos produits et soins pour cheveux avec modération.

Règle n°4 : Ne croyez pas que les produits les plus chers sont les meilleurs

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le prix n’influe pas toujours sur la qualité des produits de beauté. Il suffit qu’un cosmétique soit élaboré par une marque de renom pour que son prix de vente augmente considérablement, sans que les ingrédients utilisés soient de meilleure qualité.

Certains produits de beauté peuvent aussi s’avérer plus chers du fait de leur fabrication française par exemple, ou encore de la présence d’ingrédients rares ou non traités aux pesticides. Cela ne garantit toutefois pas l’efficacité maximale d’un produit. Le prix d’un cosmétique n’est donc aucunement garant de résultat. Là encore, il faut apprendre à connaître ses cheveux, cibler sa vraie nature et les produits qu’ils tolèrent ou non.

Règle n°5 : N’hésitez pas à vous renseigner auprès de sites spécialisés

Si vous ne comprenez pas bien les ingrédients listés au dos du produit que vous avez acheté, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de sites spécialisés. L’application INCI Beauty par exemple (gratuite), vous aide à analyser vos produits de beauté en scannant leurs étiquettes. Du fait de son utilisation pratique et rapide, vous pourrez même scanner vos produits directement en magasin, avant de passer en caisse !

choisir produit capillaire cosmétiques appli téléphone
©Freestocks/Unsplash

Et vous, où achetez-vous vos produits capillaires ? Chez le coiffeur, en grande surface ou en pharmacie ? À moins de les fabriquer chez vous ! Partagez-nous votre expérience beauté en commentaire !