in

Ces 7 erreurs que l’on commet toutes quand on sèche ses cheveux

©Prostock-Studio/iStock

Ne commettez plus d’impairs après votre shampoing capillaire ! Voici la liste des erreurs à éviter quand on sèche ses précieux cheveux. Prenez soin de votre fibre.

Le sèche-cheveux est dans le collimateur de nombreuses chevelures. L’arme capillaire l’est moins dans les salons de coiffure, qui n’ont d’autre choix que de l’utiliser à tout va. Mais le séchoir n’est pas le seul à abîmer les fibres fragiles. D’autres outils, accessoires ou comportements figurent également au banc des accusés. Voici la liste noire des erreurs que l’on commet toutes en se séchant les cheveux.

1/ Garder ses cheveux mouillés sans les sécher

Si le sèche-cheveux peut assécher une chevelure sensible, en revanche, garder ses cheveux mouillés n’est pas forcément une meilleure idée. Des cheveux gorgés d’eau auront en effet plus de mal à sécher naturellement, et risquent bien de se casser plus vite…

cheveux mouillés sèche erreurs salle de bain douche
©iStock/Gpointstudio

2/ Bouder le mode froid du sèche-cheveux

L’air froid que votre sèche-cheveux vous propose de souffler grâce à son bouton intégré pourrait bien vous aider à prendre soin de votre chevelure. Le froid permettrait ainsi de réduire le phénomène d’électricité statique, de limiter les frisottis et de favoriser la fermeture des écailles du cheveu. Une fonction oubliée à redécouvrir pour le bien de ses cheveux ! Bonus : une fixation et une brillance naturelle parfaite pour toutes vos coiffures.

3/ Essorer ses cheveux dans une serviette éponge

Après un shampoing, notre premier réflexe est souvent d’envelopper nos cheveux dans une serviette au sortir de la douche. Cette mauvaise habitude risque bien d’assécher notre chevelure fragile plus que de raison. Privilégiez les tissus en coton (un vieux tee-shirt fera l’affaire), en microfibre ou en lin, et évitez de frotter comme une forcenée.

femme serviette éponge cheveux secs douche bain shampoing sécher
©Prostock-Studio/iStock

4/ Démêler ses cheveux mouillés

Démêler des cheveux mouillés peut souvent sembler plus aisé que peigner ou brosser des cheveux secs. Dommage collatéral : un risque de casse plus élevé. La fibre capillaire est en effet plus fragile quand elle n’est pas essorée, et vous risquez de l’abîmer.

Les cheveux doivent être secs à au moins 80% avant de passer au démêlage.

5/ Utiliser un sèche-cheveux trop vieux

Les sèches-cheveux trop vieux ou de mauvaise qualité n’arrangeront pas l’état de vos cheveux déjà abîmés ou asséchés. Privilégiez les appareils présentant une puissance d’au moins 2200 watts, et intégrant la fonction froid (logo flocon de neige). Vous pouvez également brancher un embout sur votre séchoir : ces diffuseurs (ronds à picots pour les cheveux fragiles ou bouclés) permettent une meilleure diffusion de la chaleur, pour protéger votre cuir chevelu et apporter du volume.

femme métisse sécher cheveux chevelure séchoir coiffage sèche
©Prostock-Studio/iStock

6/ Ne pas préparer sa chevelure à la chaleur

Si les coiffeurs usent et abusent du sèche-cheveux, c’est qu’ils ont les produits adéquats pour protéger votre chevelure après le shampoing. Un geste quotidien qu’on oublie souvent, qui peut pourtant faire toute la différence à l’étape du coiffage. Les cosmétiques capillaires thermo-lissants figurant en tête du palmarès.

7/ Se sécher les cheveux tous les jours

Comme c’est le cas pour le shampoing, se sécher les cheveux tous les jours de manière artificielle n’est pas recommandé pour garder de beaux cheveux sur le long terme. Espacez vos séchages comme vos lavages !

salle de bain femme brune cheveux lisser brushing séchoir sèche cheveux
©Torwai/iStock

Et vous, connaissez-vous d’autres erreurs à éviter de commettre lorsque l’on sèche ses cheveux ? Quelle est votre routine capillaire après le shampoing ? Partagez-nous vos astuces coiffure en commentaire !