in

Zones érogènes : 12 endroits à stimuler pour des préliminaires réussis

Capture YouTube : "Comment éclaircir ses Aisselles en 7 jours | Aisselles Blanches et SANS Odeur", Yunik & Ritini/Pexels
Zones érogènes : 12 endroits à stimuler pour des préliminaires réussis
noté 4.6 - 26 votes

Les zones érogènes ne se comptent pas sur les doigts d’une main. Non, il n’y a pas que les fesses et les seins dans la vie ! Et heureusement.

Il n’est pas impossible qu’en explorant le corps de votre cher et tendre, vous découvriez des zones érogènes inattendues, encore inconnues de vous, et peut-être même de lui ! Voici 12 zones à fleur de peau qui vous aideront à profiter des préliminaires comme il se doit, à tester sur lui, mais aussi sur vous. Que ce ne soient pas toujours les mêmes qui bossent !

1/ Les paupières

La sexualité n’est pas uniquement reliée aux parties intimes… Un doux baiser, une légère succion ou une caresse délicate sur les paupières, autant de gestes insolites qui surprendra votre homme.

zones érogènes
Capture vidéo : YouTube/Slow Motion Video Clips

2/ Le cou

La peau entre le menton et la pomme d’Adam serait particulièrement sensible aux suçotements… Alternez les plaisirs et prenez-vous pour un vampire !

3/ Les oreilles

Selon certains spécialistes dans le domaine, il existerait une connexion directe entre pénis et oreilles ! Qui l’eût cru ? À vous de vérifier en suçotant, mordillant ou léchant le lobe et les tendres parties des oreilles de votre homme, très à l’écoute pour une fois !

zones érogènes
Crédits photos : Pexels.com

4/ Les cheveux

Massage des cheveux, caresses et autres actions capillaires auraient le pouvoir de faire frissonner un corps tout entier ! Vous pouvez même vous faire aider d’un appareil tout à fait inédit, parfois appelé “orgasmatron”, un sorte de grappin de fer souple qui fera monter votre fibre capillaire au septième ciel !

5/ Les mamelons

Savez-vous que les tétons des hommes sont aussi sensibles que les nôtres ? Faites-lui ce qui vous ferait plaisir à vous, puis inversez les rôles.

6/ Les aisselles

Les parties du corps composées de poils (à la base), seraient les plus sensibles, car moins exposées. Les aisselles seraient l’une des zones les plus érogènes du corps humain, relativement peu connue. Profitez-en pour lui prodiguer tous les plus grands soins : léchouilles, mordillements, succions ou pincements, votre homme va vous supplier de passer à la vitesse supérieure !

garder ses poils
Capture YouTube : “Parlons poils: LA PILOSITÉ FÉMININE”, Refus global now

7/ Le nombril

Un endroit trop oublié des préliminaires. Pourtant, il y a de quoi faire ! Toutes les idées sont les bienvenues : massez, léchez, sucez, soufflez ou lapez une substance alcoolisée que vous y aurez auparavant versé ! Ca vaut pour lui aussi.

8/ La colonne vertébrale

Vous ne vous êtes sûrement jamais douté que la colonne vertébrale était une zone érogène de choc ? On peut vous comprendre. Mais il serait dommage de ne pas en profiter, car, sous ses airs rigides, elle vous cache bien des surprises ! Demandez à votre homme de vous masser, lécher ou tapoter le bas de la colonne, le haut de vos fesses. Une légende sexuelle raconte que le coccyx serait directement relié aux parties génitales… Vous voulez parier ?

zones érogènes
Crédits : Pexels.com

9/ Les mains

Vous pouvez lécher ou faire lécher l’intérieur de vos paumes, les mains ne sont pas une zone à laisser à l’abandon. Vous le comprendrez en léchant minutieusement chaque doigt de votre partenaire, bientôt fou de désir (le must : le regarder dans les yeux tout le long de l’opération) !

10/ Les fesses

On ne vous apprend rien, les fesses sont les zones érogènes par excellence. Massez ou faites-vous masser votre joli fessier rebondi, en lui demandant d’effleurer votre peau de ses ongles délicats…

11/ Les pieds

Les pieds, souvent très sensibles au moindre chatouillement, peuvent être une réserve de plaisir insoupçonnée si vous y consacrez le temps qu’il leur faut pour les mettre à leur aise. Rien qu’à se faire lécher les doigts de pied la sorte, certains hommes (pas précoces pour autant) arriveraient à l’éjaculation ! Si, si !

zones érogènes
Crédits : rt69/Wikimedia Commons

12/ L’intérieur des cuisses

Très délicat, l’intérieur des cuisses est à prendre avec des pincettes, surtout chez nous les filles, où il est souvent synonyme de chatouilles désobligeantes. Demandez à Jules de vous caresser légèrement mais fermement l’intérieur de vos cuisses, de monter gentiment puis de sucer et finir par mordiller. Faites profiter de ce préliminaire de qualité à votre partenaire déjà en condition : et arrêtez-vous près, très près de ses parties intimes…

Articles liés :

Chatouilleuse ? 5 techniques pour contrôler votre trop grande sensibilité au lit (et ailleurs)

Plaisirs solitaires : 12 manières inventives de se faire plaisir sans mec

Pourquoi les hommes sont-ils tant obsédés par les seins ? La réponse est simple

Source : 203 Façons de Rendre Fou un Homme au Lit, Julie Saint Ange, Editions Marabout